Huawei et les géants chinois s'unissent pour concurrencer Google

alliance-huawei.png

La guerre que se mènent l'administration Trump et Huawei n'en est pas à son premier épisode, et semble partie pour s'enliser.

Au regard de l'embargo américain qui pèse au-dessus de sa tête et l'empêche de déployer les services de Google sur ses nouveaux appareils, les pronostics étaient pessimistes quant au futur du géant chinois du smartphone en dehors de ses frontières. En cause : l'impossibilité d'intégrer Play Store, la plateforme incontournable d'applications ayant jusqu'alors un monopole quasi-total dans l'écosystème Android. La situation est critique pour le géant chinois, mais il semble ne pas avoir dit son dernier mot.

Coup de théâtre : les géants chinois décident de s'allier contre Google.



Il y a déjà plusieurs années que les constructeurs chinois ont décidé de conquérir le marché mondial, avec un succès incontestable : Huawei est devenu en quelques années le deuxième constructeur de smartphones mondial, devant Apple et juste derrière Samsung

Reste que, malgré cette concurrence assumée, les géants chinois restaient tous dépendants des services Android développés par Google. Parmi ceux-ci, l'hégémonique Play Store donnant accès à des millions d'applications. S'il ne s'agit pas du seul magasin d'applications disponible sous Android, il s'accapare à l'heure actuelle plus de 90% de ce marché.



Avec l'embargo américain, il est devenu impossible pour le géant d'implémenter Google Store sur ses nouveaux modèles. Retirez son éventail d'applications à un smartphone, et vous faîtes un bon en arrière de 20 ans : en l'état, le futur du groupe chinois à l'international était sérieusement remis en question.


Mais, rebondissement : s'unissant aux autres mastodontes chinois Xiaomi, Oppo et Vivo, les constructeurs ont annoncé avoir développé une plateforme - baptisée Global Developer Service Alliance (GDSA) - à disposition des développeurs. Celle-ci devrait être disponible en mars dans 9 régions, dont l'Inde et la Russie.

Qui sortira gagnant de cette guerre froide ?



À l'heure actuelle, le seul véritable rival de la plateforme est l'App Store d'Apple, qui n'en est d'ailleurs pas vraiment un puisque, fonctionnant sur des OS différents, la concurrence n'est pas directe. L'ensemble des concurrents de la plateforme de Google ne représentant que 10% du marché, le monopole semblait jusqu'ici installé et intouchable.

huaweivsus.png
Mais les chinois ont des arguments. La décennie passée a montré que ces nouveaux géants étaient capables de rivaliser avec les plus grands : ils représentent désormais 44% des ventes mondiales. Gagnant la confiance des utilisateurs d'année en année, ils ont rapidement rejoint le peloton de tête des GAFA et, sur bien des domaines, les ont dépassés. Ils ont ainsi déjà prouvé qu'ils étaient capables de dégeler des situations de monopole, et sont susceptibles d'obtenir la confiance des utilisateurs si toutefois la plateforme et son offre d'applications se montraient à la hauteur.

Côté développeurs, la GDSA pourrait également se montrer attractive en proposant une alternative au marché saturé de Google. Huawei investit d'ailleurs depuis quelques années des milliards de dollars pour encourager les développeurs à publier sur son propre store, qui sera certainement porté sur cette plateforme.

Il est certainement trop tôt pour le dire, mais l'embargo américain pourrait à terme se retourner contre son instigateur. Le marché des applications représentant 100 milliards de dollars, les Etats-Unis auraient peut-être gagné à conserver la tutelle sous laquelle ils avait mis le reste du monde. En excluant l'un des géants chinois, elle pousse les autres - craignant de subir le même sort - à s'unir et adopter des alternatives. Et si cette initiative était couronnée de succès, la balance pourrait finir par pencher du côté des chinois.
 

Commentaires

AHassan

AHassan

Nouveau
4
1
3
Opérateur
Opérateur Autre non précisé
Marque
Marque Huawei
Modèle(s)
P 30
Aussi l'administration au Maroc annoncé de lancer le nouveau système HMS, je crois que est une étape très difficile mais aussi est un challenge qui fait la partie de la réussite
 
L

Louis54

Débutant
13
4
13
Opérateur
Opérateur Orange
Marque
Marque Honor
Modèle(s)
Honor 8
Aujourd'hui la chine possède les moyens techniques, industriels et économiques pour se passer des USA et même de les concurrencer. Les provoquer risque de voir le boomerang revenir en pleine face.
 

Créer un compte pour répondre

Créez un compte, c'est facile et gratuit !